AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouveau départ. |Pv Liam| [+ 18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kim Lou
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 30/06/2015
Pseudo : Natia / Korea.



I'm Your Staff
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Avr - 12:13

    Les recherches de logement étaient tellement difficiles, il allait devoir passer d’une two room à un one room. Cela était vraiment difficile, de s’imaginer avoir juste un petit studio alors qu’il avait avant un logement plus grand avec deux pièces. Bon, ce n’était pas bien important, mais Lou avait énormément d’affaire. D’ailleurs sa chambre d’hôtel ressemblait à un vrai dépotoir. Il avait des cartons de partout et surtout des vêtements qui jonçaient le sol. Il n’avait pas le temps de faire le ménage. Quand il n’était pas chez lui, Lou avait plus tendance à s’étaler un peu trop. Soupirant longuement, le chorégraphe se laissa glisser dans sa chaise. Bon sang, ce qu’il n’avait pas envie de faire cela. Il avait juste envie de voir Liam. Sentir son odeur et surtout le serrer dans ses bras. Ils n’arrêtaient pas de se revoir plus jeunes à jouer avec Liam dans le jardin, ou même de s’entrainer à danser. Ils avaient passé tellement d’étape ensemble, il ne savait même plus comment il avait fait pour rester des années sans lui parler. Enfin quoiqu’il en soit, son beau Liam n’allait plus tarder à venir. Souriant ravi, Lou termina de confirmer ses visites pour demain avant de quitter son ordinateur. Voilà ! Une bonne chose de faite ! Se levant de sa chaise, il regarda sa chambre en grimaçant. « Merde … Un peu de ménage s’impose ! » Mettant en route de la musique américaine, notamment de la pop. Lou se mit à ranger son logement. Il n’allait pas très vite, il faut dire qu’il était surtout en train de s’amuser à reprendre les chorégraphies des clips. Il les connaissait très bien. C’était fou ! Il se souvenait même des chorégraphies appris au tout début, à ses plus jeunes années. Cependant, Lou réussi à faire son petit ménage, il n’avait plus rien qui trainait au sol en tout cas. Le seul petit soucis, c’est qu’il avait encore une bonne heure pour attendre Liam. Sentant son cœur battre de plus en plus fort, il avait du mal à rester en place. L’excitation, l’impatience… Il ne voulait pas attendre plus longtemps. Son ventre se nouait, il avait du mal à le supporter. Son Liam était proche à venir, mais loin avant d’être là avec lui. Le petit souci c’est que … A voir son reflet dans le miroir, il était loin d’être près, encore en pyjama et les cheveux en vrac, le jeune homme se mit à paniquer. Il ne pouvait pas le recevoir ainsi vêtu ! Comment est-ce que Liam pouvait craquer pour lui, s’il était si peu impliqué dans son état physique. Il voulait lui en mettre plein les yeux. Du moins, essayer. Il attrapa un slim moulant et une chemise blanche avec un col noire, souriant, Lou était plutôt ravi de son choix. Il savait que cela lui allait plutôt bien. Filant dans la salle de bain tout en chantonnant, Lou prit une bonne douche. Une fois habillé, il prit un parfum pour en mettre. Il fallait sentir bon non ? Par contre, pour ses cheveux, il était encore un peu mouillé, mais il appréciait l’effet coiffé décoiffé. Sortant de la salle de bain, il sentait son cœur battre de nouveau rapidement. Assis sur son lit, il fixait l’heure sur son téléphone. Dans quelques minutes, Liam devrait arriver. Le temps qu’il parte du travail … Le temps qu’il arrive … Soupirant doucement et lentement. Le chorégraphe eut rapidement un appel. Répondant, il resta un long moment à discuter avec une agence immobilière. La femme au bout du fil, voulait avoir plus ample renseignement sur ses recherches de logement. En tout cas, il était assez ravi de l’avoir au téléphone et à peine, il eut fini sa conversation, qu’on frappait à la porte. Se redressant sur le lit tel un suricate, Lou sentait son cœur battre encore plus vite, si bien qu’il entendait son cœur battre dans ses oreilles. Il tremblait légèrement d’impatience avant de secouer doucement sa tête. « J’a-J’arrive ! » Se levant de son lit, il marcha vers la porte. Il prit le temps de se rhabiller un peu devant le miroir. Ouvrant ensuite la porte, il fut sous le choc. Il était là … Souriant rapidement, il lâcha un long soupire. Il avait au fond de lui eu peur qu’il ne vienne pas. « Tu es là … Je suis soulagé. Viens entre ! » Il le laissa rentrer et ferma la porte derrière lui. « Tu as passé une bonne journée ? »



 
A la vie, à la mort Bro' ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Baek Liam
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 07/07/2015
Pseudo : Hyunnie - Patate



Shining Like A Star
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Avr - 19:51
J'allais enfin pouvoir revoir Lou. Est-ce que ce serait le début enfin de quelque chose entre nous? Je n'en sais rien, mais j'étais tellement impatient et excité! On s'était envoyé des messages juste avant qu'il me propose que l'on se revoit. J'avais été si heureux, m'étais senti comme un jeune homme venant d'avoir enfin un premier rencard ! Bon ce n'était pas tout à fait loin de la réalité... mais j'avais sourit comme un benêt derrière mon téléphone. J'avais pris soin surtout de prendre toutes les informations concernant son hôtel et sa chambre pour être sûr de pouvoir me faire bien discret en y allant. Ceci allait être une vraie mission commando, mais je m'en fiche. Pour Lou j'étais prêt à prendre tout les risques. Je me sentais léger, comme sur un nuage. Sans doute que les deux autres se posaient des questions sur mon état mental, mais j'étais tellement ailleurs que je n'avais pas du tout entendu les éventuels commentaires.

Avant d'y aller, je m'étais bien préparé. Une bonne douche, une tenue cool, être bien coiffé... une fois tout ça fait, j'enfilais ma parka, une casquette, prenais mon porte feuille et mon portable, un masque au cas où et des lunettes de soleil, avant de sortir et de me mettre en route. J'avais pris un skate pour aller plus vite. Je regardais autour de moi presque tout le temps pour être sûr de ne pas être suivi, ni repéré. A peine arrivé en plein centre ville, j'enfilais mon masque et ajustais bien ma casquette sous la capuche de ma parka. J'avais chaud, mais valait mieux ça que d'être grillé. Bientôt j'arrivais à l'hôtel. Je connaissais déjà l'étage et le numéro de la chambre de Lou, ce qui me fit gagner un temps fou, et m'évita de passer à l'accueil. Je pus aller directement aux ascenseur, le skate sous le bras. J'étais tendu. Et si finalement on m'avait repéré? Je gardais toujours masque capuche et casquette au cas où, même dans l'ascenseur. Arrivé à l'étage, je pris soin de rabattre la capuche une fois assuré d'être tout seul dans le couloir. Devant la porte de la chambre, je regardais encore une fois autour de moi avant de retirer le masque et de frapper.

Le voyant enfin de l'autre côté de la porte, je lui offris un grand sourire et m'empressais d'entrer dans chambre, pour qu'il referme vite la porte. Je retirais toutes mes protections dorénavant inutiles et mes chaussures et puis avança dans la pièce. Quelque part je ne m'attendais pas à voir autant de cartons et j'en fus vraiment surpris. Je souris néanmoins à Lou : - Très bonne journée oui ! Surtout que j'avais hâte de te revoir... Je passais un peu ma main sur la nuque assez gêné d'un tel aveu fait de manière si soudaine. De nature curieuse, je me mis à zieuter ses cartons.
- Je ne savais pas que t'avais autant de trucs ! Je comprends mieux que tu sois pressés pour trouver un logement...

Maintenant que j'étais là avec lui, je ne savais plus trop comment me comporter, ce que je devais dire, faire, ne pas faire... C'était compliqué ! Et puis j'étais encore dans un tel enthousiasme... J'en venais même à poser de ces questions.. :
- Tu as mangé ?


Mais d’où vient le feu qui s'empare, de mon âme a moitié ivre? Soudain pour un simple regard, je veux vivre au bord du vide pour tomber dans ses yeux, m’abandonner au désir qui s’embrase, danser dans ses yeux, je veux tanguer aux accents de l’extase. Avant que la vie nous sépare, avant que l’envie vacille, je veux succomber sans égard
et valser au bord du vide. by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Lou
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 30/06/2015
Pseudo : Natia / Korea.



I'm Your Staff
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 7 Mai - 23:08
    Liam était là dans sa chambre d’hôtel. Rapidement des milliards d’idées plus ou moins cochonnes lui traversèrent l’esprit, si bien que le chorégraphe devient rouge tomate sans aucune raison apparente. Baissant le nez, il resta derrière son meilleur ami sans oser se mettre devant lui. Il préférait éviter les questions sur sa soudaine couleur rougeâtre au niveau du visage. Se grattant doucement la nuque, il écouta Liam sans rien dire avant de rire un peu. Oui, c’était bel et bien le bazar dans cette chambre d’hôtel. Pourtant il avait fait de son mieux, mais comment rentrer autant de vêtements dans seulement cinq cartons ? Il lui en fallait le triple sans compter les livres, les CDs ou encore les films qu’il avait. Cela prenait rapidement une place folle dans cette chambre. « Tant que je ne peux pas m’étaler et ranger, c’est vrai que cela prend pas mal de place … Mais de base, cette chambre est assez grande pour un couple. » Pour un couple … On l’avoue, qu’il avait pris cette chambre dans la possible hypothèse que Liam passe le voir à un moment donné ? Hum. Non, déjà qu’il avait eu tellement d’idée en tête. Oh ! Et rien qu’à y repenser… Tout cela le laissait un peu rêveur. C’était mal de penser de la sorte, surtout de son meilleur ami. Ils n’étaient pas en couple après tout.

    Restant debout comme une potiche, Lou restait à fixer Liam. Son Liam. Souriant presque niaisement, il fut réveillé par sa question. « Ah ?! » Tiens, c’est vrai ca … Il n’avait pas mangé depuis un petit moment et maintenant qu’on en parle, il sentait son estomac se faire entendre. Un bruyant gargouillement remplit le silence dans la chambre. Rapidement le rire de Lou suivit ce bruit. « Je pense que tu as ta réponse … Je n’ai pas eu l’occasion de manger encore, j’étais trop pris par mes recherches. » Il tapota doucement sur son petit ventre musclé. « Je peux commander au service d’étage tu veux quoi ? » S’asseyant sur le lit, Lou prit le combiné du téléphone pour commencer à appeler le service d’étage. Il prit le temps de relever les plats possibles pour les citer à Liam et voir ce qui pouvait mieux lui convenir. Il n’avait pas envie de quitter cette chambre. Il voulait attacher Liam à se lit et … Euh … Pardon.

    Une fois la commande prise, le jeune homme raccrocha et regarda Liam avant de faire une petite moue. « Au fait ! Tu ne m’as pas correctement salué en rentrant dans cette chambre ! Je me sens mis de côté ! » Il prenait un air assez mignon avant de s’approcher de lui. Il passa sensuellement ses mains autour de la taille de son beau Liam. Venant rapprocher son visage du sien, il n’y avait plus que quelques millimètres entre leurs lèvres. Rougissant de nouveau, il fixa son meilleur ami dans les yeux. « Tu te dois de me séduire et me draguer maintenant… Alors pour commencer, il faut m’embrasser pour me dire bonjour. » Etant de plus en plus rouge, il finit par venir déposer un doux et chaste baiser sur les lèvres de Liam. Rien que ce petit baiser, le fit frémir d’amour. Liam avait le don juste par un tout petit contact de lui faire perdre pied. Se mordant doucement la lèvre inférieure, une fois le baiser rompu, il resta à regarder Liam dans les yeux. « La baignoire pourrait nous accueillir à deux … » Oui, le petit message était toujours ancré dans son esprit. Cependant, il l’avait dit d’un air songeur et en réalisant ses propos, Lou écarquilla vivement les yeux avant de devenir écarlate. Il leva même les mains en l’air et se tourna pour ne plus le regarder. « Oublie ! » Oui, c’est normal, juste en disant cela, les gens oublient facilement ce qu’ils viennent d’entendre … C’est bien connu …



 
A la vie, à la mort Bro' ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Baek Liam
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 07/07/2015
Pseudo : Hyunnie - Patate



Shining Like A Star
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Mai - 22:04
J'avais le coeur qui battait la chamade. J'étais avec Lou dans sa chambre d'hôtel. Rien qu'avec lui. Je me sentais comme un adolescent qui voyait son premier amour pour la première fois et allait passer la soirée voire même la nuit avec lui. C'était quelque peut le bordel dans ma tête et j'avais bien du mal à trouver mes marques. A vrai dire, j'avais bien eu envie de l'embrasser en rentrant, mais et si j'allais trop vite ? Et si aussi j'en profitais trop ? Je me donnais des baffes mentales tout en faisant le tour de la chambre, portant mon attention à ses cartons, faisant la remarque que je comprenais vraiment pourquoi il avait hâte de se trouver un logement décent.

Je manquais de rougir à ses propos concernant la chambre. Assez grande pour... un couple ? Etions-nous un couple ? Oui je présume... Vu la réconciliation de l'autre jour... Les sms échangés depuis... J'étais.. J'étais bien avec lui !... Non ? Mon coeur se mit à battre un peu plus fort rien qu'en me disant que c'était peut être le cas...
- Ah ! Oui effectivement !... Je n'avais pas fait attention au lit double haha ! Si bien sûr que si que j'avais bien vu la taille du lit. Tant pis pour ma remarque à la con, mais c'était mieux que rien et ça me permettait de cacher quelque peu mon surplus d'enthousiasme.

Je me reperdais dans la contemplation de ses cartons afin d'avoir un minimum de contrôle de moi-même, et puis je lui demandais s'il avait mangé. Un son provenant sans aucun doute de son estomac se fit entendre et cela m'arracha un petit rire. Il était si mignon mon Lou !
- Bonne idée ! Et ce n'est pas tip top ça de rater des repas, Lou... Heureusement que je suis là finalement. Sinon je suis sûr que tu n'aurais rien mangé. Je l'avais rejoint sur le lit, pour commander avec lui.
- Tu crois qu'on peut commander du poulet ?... Et de la bière ?... Qui n'aimait pas ça, le poulet - bière ??? C'était le combo parfait. Et ça nourrissait très bien aussi.

La commande prise, je crois bien que j'allais perdre tout mes moyens. Voilà que Lou se plaignait que je l'avais pas accueilli comme il faut. Et le voilà maintenant si près, si proche, à passer ses mains ainsi autour de ma taille... Je devais le draguer, le séduire ? Vraiment ? S'il savait combien il ne fallait pas me dire ce genre de choses... Et surtout avec la bouille qu'il prenait...
Et comme je le pensais, j'aurais dû l'embrasser en entrant... J'étais pris dans un tel tsunami de sensations et d'émotions que je devais en avoir les joues rougies. Je sentis, peu après, la douceur de ses lèvres sur les miennes, mon coeur ratant un battement et un frisson agréable me prit. Il allait finir par me rendre vraiment dingue. Ajoutez à ce tumulte émotionnel, l'évocation de la baignoire, assez grande elle aussi pour lui et moi, selon ses dires.

Sa réaction fut rapide, mais elle m'arracha aussi un sourire fin. Il s'était mis dos à moi, criant presque en me disant d'oublier. Oublier ? Impossible. C'était foutu pour lui. Surtout, parler de la baignoire de la sorte, après m'avoir dit de le séduire, c'était vraiment me tendre une perche que je me devais de saisir de suite. Alors je me glissais derrière lui, passant ma main sur sa taille, mes doigts effleurant sa peau sous le pan assez ample de sa chemise par inadvertance -mais si voyons, c'est bien connu que je sois maladroit... non ?- et lui murmurant à l'oreille :
- Hmm... J'ai bien envie de tester la baignoire avec toi tu sais...? Fou ? moi ? Un peu. Parce que rien que d'imaginer Lou avec moi, dans l'eau chaude, j'en avais des frissons d'envie...

C'est le room service qui me sauva - nous sauva tous les deux même...- Aussi je m'écartait de lui lorsqu'on sonna à la porte, pour aller ouvrir.
- AH ! Mais avant ! On mange ! Je m'étais donc levé du lit assez rapidement et allai récupérer notre commande, payant même au passage, histoire de retrouver tout de même notre tranquillité. Je retrouvais après Lou au niveau du lit, la commande dans les mains. J'imaginais qu'on allait de toute façon, manger sur le lit...


Mais d’où vient le feu qui s'empare, de mon âme a moitié ivre? Soudain pour un simple regard, je veux vivre au bord du vide pour tomber dans ses yeux, m’abandonner au désir qui s’embrase, danser dans ses yeux, je veux tanguer aux accents de l’extase. Avant que la vie nous sépare, avant que l’envie vacille, je veux succomber sans égard
et valser au bord du vide. by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Lou
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 30/06/2015
Pseudo : Natia / Korea.



I'm Your Staff
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Mai - 18:22
    Sentant son cœur battre à la chamade, Lou resta à admirer longuement le visage de Liam. L’ennui c’est qu’à le regarder de la sorte, Lou avait fini par lâcher une bêtise selon lui. Il c’était tourné, peut-être que si enfant, il ne doutait pas de cette méthode pour disparaître de la vue des autres. Il en était tout autre aujourd’hui. Il savait parfaitement que Liam pouvait toujours le voir. Et ce, même en fermant les yeux. Lou ne regrettait pas réellement ses paroles, il était juste perplexe. Qu’elle vision il allait avoir de lui ? Ils se connaissaient depuis presque toujours, mais tout de même. Il n’avait pas forcément conscience du fait qu’il pouvait être un peu … Un peu seulement pervers. Pestant mentalement contre lui, il n’avait pas eu l’impression pourtant sur le coup de lui proposer quelque chose de déplacé. Lou soupira doucement et son corps se raidit en sentant des bras passer autour de lui. Rapidement il se mit à frémir en sentant le contact de Liam contre son dos. Il sentit peu après ses mains contre lui. Cela était vraiment plaisant de sentir sa peau contre la sienne. Lâchant un petit soupire de bien être, Lou adorait sentir sa peau contre la sienne. C’était vraiment le mieux. Liam était tellement doux avec lui. Souriant doucement en coin, il se laissait chouchouter sans broncher. Il fut même extrêmement ravi de l’entendre dire qu’il n’était pas contre de faire trempette dans la baignoire avec lui. Tournant légèrement la tête vers lui, il l’admira du coin de l’œil. « Dans ce cas. .. N’oublie pas ma proposition. »

    Alors qu’il voulait se retourner pour l’embrasser. On sonna à la porte. Faisant une petite moue triste, il laissa Liam filer à la porte et payer pour eux deux. Il attendait sagement sur le lit le retour de son chéri. Il en profitait pour reprendre ses esprits et lui mater les fesses. Ben oui, autant en profiter un peu. Il adressa un magnifique sourire à son chéri en le voyant revenir avec la bouffe. Ah ! Manger ! Une très bonne idée. « Oui ! Je meurs de faim, je suis pour cette idée ! » Il laissa la place à son Liam et regarda le repas avec grande envie. « Ca a l’air tellement bon ! » Il regardait avec envie le repas avant d’attraper les deux bières et les ouvrir. Il en tendit une à Liam en souriant. « On trinque ? » Il affichait un beau sourire en levant son verre vers son petit ami. « A nous deux … Et cette … Nouvelle relation. » Rougis un peu, non même beaucoup, en parlant de leur nouvelle relation avant de boire un coup. Posant sa bière sur la table de nuit derrière lui. Le jeune homme regarda les assiettes de poulet devant lui. Son ventre se mit à gargouiller longuement. Se mordant la lèvre inférieure, il mourait d’envie de se jeter dessus. Mais il devait peut-être attendre un peu. Il se devait de charmer Liam, pas ressemblé à un ogre affamé.

    Il regarda Liam en souriant l’air innocent avant de lancer un chaleureux : « Bon appétit !!! » Attrapant un morceau de poulet, il se mit à manger joyeusement. Il n’avait pas besoin d’attendre encore. S’il ne mangeait pas là, il allait finir par dévorer Liam. Et cela serait dommage de perdre un aussi beau petit ami. Lâchant un petit gémissement de plaisir en mangeant, le jeune homme ne manqua pas de vite se remplir le ventre. « Ca fait du bien de manger … J’étais vraiment affamé ! » Il regarda son chéri en souriant en coin et se penche vers lui pour lui voler un petit baiser. Tout en se reculant il le regarda dans les yeux avant de rire. « Je … Je trouve cela un peu bizarre de t’embrasser. » Il se met à rougir et paniquer mentalement. « Enfin ! J’aime vraiment ca ! Mais … On est restés amis tellement longtemps. Tu comprends ce que je veux dire ? »



 
A la vie, à la mort Bro' ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Baek Liam
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 07/07/2015
Pseudo : Hyunnie - Patate



Shining Like A Star
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Juin - 11:52
Sentir sa peau sous mes doigts me donna un léger frisson. Elle était douce, et légèrement chaude. Une vraie peau de bébé que si je n'avais pas fait attention au fait qu'on vienne sonner à la porte, je me serai perdu dans la découverte plus approfondie de la chair parfaite de mon Lou. Oublier sa proposition ? Jamais de la vie ! Déjà à l'agence, il m'avait proposé de suivre un tout nouveau genre de traitement pour oublier la douleur de ma jambe... Un traitement que je n'étais vraiment pas contre de suivre croyez-moi. Surtout avec Lou.

J'allais alors chercher la nourriture et payai pour nous deux avant d'aller retrouver mon Lou sur le lit de nouveau, vidant les sacs et lui donnant son poulet et sa bière. Le poulet sentait si bon... Instinctivement, j'avais laisser ma langue passer un peu sur ma lèvre, comme si j'étais pressé de manger la viande bien cuite et savoureuse qui était là sous mon nez. Prenant cependant la bière et souriant à Lou, je trinquais d'abord avec lui. Pourquoi je sentais mes joues devenir roses à l'entendre trinquer à nous ? Ah... il était terriblement craquant...
- Oui ! A nous ! Dis-je avec enthousiasme. Dire que c'était vraiment le cas. Que lui et moi on était ensemble... Et que surtout ce n'était pas un rêve. Je bus une bonne gorgée de ma bière.

Et puis je me mis à manger. Je cherchais d'abord une cuisse de mon poulet, parce que plus facile à manger. Je levais les yeux sur Lou qui mangeait déjà et qui semblait trouver la nourriture à son goût. Je déglutis... Ne venait-il pas de lâcher un gémissement là ? Oh mon dieu... Mon esprit d'un coup se perdit dans des pensées peu catholiques... Non mais, allait-il aussi lâcher de tels bruits craquants quand on coucherait ensemble?... Je me donnais rapidement des baffes mentales, attaquant sauvagement une cuisse de mon poulet pour m'occuper l'esprit.
- Je suis d'accord avec toi... En plus il est bon ! Je repris une grande gorgée de bière avant d'attaquer un nouveau morceau de viande. Mais je fus interrompu, par un baiser de la part de mon amant. Mon coeur rata un battement. L'image tendancieuse que j'eus un instant auparavant me revint en tête et j'eus du mal à la chasser.

Je penchais la tête sur le côté. Bizarre ? Il trouvait bizarre de m'embrasser ? Voilà des mots qui résonnaient négativement dans ma tête. Embrassais-je mal? ou bien n'en avait-il pas l'habitude? Je remarquais qu'il tenta de se rattraper et je le trouvais de nouveau incroyablement mignon... C'était vraiment mal d'être aussi mignon... J'abandonnais ma viande, la posant sur la table de nuit, ce qui m'obligea à me rapprocher beaucoup de Lou.
- Hum... Tu ne t'y es juste pas encore habitué, mais ça peut s'arranger Un sourire doux mais aussi un peu taquin sur les lèvres, je vins attraper ses lèvres entre les miennes, les pressant et les embrasser avec amour. Je les lâchais non sans regret, restant à une infime distance de mon chorégraphe préféré.
- C'est toujours bizarre? C'était malin... J'avais envie de recommencer maintenant...


Mais d’où vient le feu qui s'empare, de mon âme a moitié ivre? Soudain pour un simple regard, je veux vivre au bord du vide pour tomber dans ses yeux, m’abandonner au désir qui s’embrase, danser dans ses yeux, je veux tanguer aux accents de l’extase. Avant que la vie nous sépare, avant que l’envie vacille, je veux succomber sans égard
et valser au bord du vide. by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Lou
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 30/06/2015
Pseudo : Natia / Korea.



I'm Your Staff
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Juin - 23:07
Manger quelque chose n’était pas une mauvaise chose, d’ailleurs Lou ne semblait même pas remarquer que ses petits bruits de plaisir rien qu’à manger pouvaient être pris d’une manière aussi perverse. Il était très loin de ses impressions de fantasmer. Bien que manger du poulet sur le corps nu de Liam … Euh ? Quoi ? Non rien ! Oublions ! Finalement son esprit avait tendance à trop vite déraper, il fallait mieux rien dire sinon c’était comme pour prendre un bain ensemble, Liam allait finir par dire oui. Mais alors … Au fond… Peut-être que manger sur lui … Non non non ! Il fallait vraiment qu’il se ressaisit. Le poulet semblait soudainement moins bon sans pouvoir effectuer son petit rêve. Continuant cependant de manger un peu, du moins, assez pour ne plus avoir l’impression de mourir de faim. Lou prit le temps de s’essuyer les doigts tout en observant Liam. Et puis, prit dans un élan il avait volé à son chéri un baiser. Un doux et tendre baiser. Il faut dire qu’il l’avait trouvé si beau. Il était à lui, rien qu’à lui, son Liam. Il avait toujours rêvé de cela aussi loin qu’il puisse s’en souvenir et maintenant qu’il était avec lui. Il pouvait l’embrasser sans risquer de mourir de honte.

Cependant, pouvoir embrasser quelqu’un qu’on aime, mais qu’avec qui on a été amis durant de si longues années … Cela rendait les choses légèrement étrange au goût de Lou. Il n’avait pas manqué d’en faire part à Liam, mais en lui précisant bien qu’il était un peu perdu avec leur ancienne relation. Baissant un peu les yeux, il fut surpris de voir la viande de Liam disparaitre sur la table de nuit. Oh … Et maintenant il se rapprochait de lui. La voix rassurante de Liam s’éleva dans la chambre. Le regardant alors, Lou afficha un beau sourire avant de hocher vivement la tête. Oui, il avait sûrement raison, c’était juste une question d’habitude. Cela ira mieux quand ils passeront plus de temps à s’embrasser. Fermant aussitôt les yeux au contact de ses lèvres, Lou sentit son corps être parcouru par une réelle décharge. Ah, c’était si bon de se faire embrasser par Liam. Gardant les yeux clos un moment, Lou frotta ses lèvres l’une contre l’autre recherchant déjà le souvenir des lèvres de Liam.

En entendant la question de Liam, Lou rouvrit lentement les yeux et il regarda directement les lèvres de Liam. « Oui … Je devrais, encore t’embrasser … Je trouve que cela serait … » Sans même finir sa phrase, Lou se jeta presque sur Liam. Passant une main derrière la tête de son petit ami, il attrapa le haut de ce dernier dans l’autre. Ses lèvres avaient pris possession des siennes. Il n’avait plus envie de se retenir. Il voulait juste en profiter et lui montrer combien il pouvait l’aimer. Quoi de mieux que de passer par les baisers ? Rompant difficilement le baiser, il regarda Liam dans les yeux tout en posant son front contre le sien. Son souffle était saccadé et son cœur s’affolait horriblement dans sa poitrine. « J’aime t’embrasser … » Rougissant rapidement après ses propos, Lou ne lâcha pas pour autant son chéri. Il restait là, à l’admirer et parfois ses lèvres se posaient doucement ; et presque trop timidement par rapport au baiser qu’ils venaient d’échanger ; sur les celles de son amoureux. « Je me suis peut-être habitué trop vite au final… » Le jeune homme se mit à rire doucement. Il restait contre Liam, incapable de prendre ses distances. Ils n’avaient pas pu être aussi proches durant tant de temps. Lou pensait qu’il avait du temps à rattraper maintenant. « Tu as peut-être encore faim … » C’est vrai … Après tout Liam n’avait pas fini son repas !



 
A la vie, à la mort Bro' ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Baek Liam
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 07/07/2015
Pseudo : Hyunnie - Patate



Shining Like A Star
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Juil - 18:16
Embrasser Lou. Quelle bonne idée... J'avais envie de le faire de nouveau maintenant. Déjà addict du chorégraphe ? Pire je pense. Mais comment résister ? Il est bien trop adorable. Et comme un idiot je craque et je ne résiste même pas. Parce que je n'ai aucune raison de résister contre mes envies. Après tout, lui et moi on est ensemble maintenant, non ? Donc je peux bien me lâcher un peu ! Et puis, quelle drôle d'idée aussi de me dire que c'est étrange de m'embrasser ! Non je ne suis pas du tout en train de rejeter la faute sur Lou... Enfin, faute... Cela n'a pas du lui déplaire, vu sa réaction. Il pouvait se lâcher aussi, maintenant.

Oui ? Comment ça c'était encore bizarre ! J'avais souris assez amusé. Je n'étais pas contre qu'il m'embrasse encore et encore. Je l'aimais et j'aimais avoir ses lèvres contre les miennes. J'haussais un sourcil alors qu'il n'achevait pas sa phrase. Et très vite, je me retrouvais collé à un Lou, m'embrassant amoureusement. J'en eus des papillons au ventre. De légers frissons parcouraient mon corps sous son contact et je le serrai un peu plus, mes bras autour de sa taille fine. Je partageais son baiser, et je me sentais encore plus heureux. Reprenant mon souffle après le baiser, je me perdais dans la contemplation de son visage. C'est mal d'être aussi beau et adorable en même temps.

Je crois bien que mes joues avaient pris une teinte rose alors qu'il disait aimer m'embrasser. Je me sentais heureux, comblé et profondément aimé et amoureux rien qu'en entendant ces mots là. Je souris, le tenant toujours contre moi, restant toujours collé à lui. Je lui rendais ses petits baisers papillons.
- Embrasse-moi autant que tu veux, j'aime ça ~ Je ne refuserai jamais ses baisers. Jamais ! Je pourrais pas m'en passer. Enfin pas maintenant surtout. Je lui souriais et riais doucement, lui caressant un peu les cheveux. J'en oubliais totalement la bière et le poulet.

Reprenant le dessus, en lui volant à mon tour des baisers sur ses lèvres mais aussi son cou, je souris à sa question : - Faim ? Hum.. Si tu veux parler du poulet, non je n'ai plus faim. Je l'embrassais encore une fois. Et le serrant fort contre moi, je finis par nous laisser tomber sur le lit, mon nez dans son cou, ne voulant plus le lâcher ni même quitter ses bras. - Je suis bien là ~ Avec toi. Il n'y avait que lui et moi alors il fallait vraiment qu'on en profite. A cent pour cent non ? Je relevais le visage, pour le regarder, un air légèrement joueur : - Et ce sont tes baisers qui m'ont donné faim là ~ Ses lèvres étaient trop tentatrices !... Et pas que en fait... Je le sais musclé mon petit Lou. Alors rien que de m'imaginer toucher ses abdos... Je m'en pinçais la lèvre. Ma main pourrait bien se faire baladeuse sous son t-shirt non ? Il me tentait trop...


Mais d’où vient le feu qui s'empare, de mon âme a moitié ivre? Soudain pour un simple regard, je veux vivre au bord du vide pour tomber dans ses yeux, m’abandonner au désir qui s’embrase, danser dans ses yeux, je veux tanguer aux accents de l’extase. Avant que la vie nous sépare, avant que l’envie vacille, je veux succomber sans égard
et valser au bord du vide. by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Lou
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 30/06/2015
Pseudo : Natia / Korea.



I'm Your Staff
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 29 Juil - 18:41
Cela était vraiment un moment formidable et remplit de bonheur. Comment expliquer ? Cette sensation parfaite en Lou alors que son corps se serrait contre le sien et ses lèvres contre les celles de son petit ami. Pouvait-il le dire sans rougir ? Il n’en n’était pas sûr ! Mais, une chose était sûr il se sentait réellement heureux. S’il se sentait un peu étrange d’embrasser son ami au début, il fut rapidement à l’aise. Après tout, il en avait rêvé pendant tant d’année. Maintenant qu’il le pouvait, il était mal à l’aise, hésitant cela était vraiment contradictoire. Même irréaliste. Ses lèvres, ce corps qu’il avait tellement désiré. Il lui était là … A porté de main. C’est magnifique petit ami. Il avait des baisers si doux et chaud, cela était tellement agréable de le toucher. Lou avait même fini par l’idée de manger, mais après tout son chéri avait peut-être faim lui ? Ayant soudainement cette réalité en face de lui, il l’avait rapidement questionné. Mais apparemment son adorable petit ami, n’avait plus faim. Par contre, il semblait avoir faim de baisers. Se retrouvant attaqué par les baisers de son chéri, tout en tombant, Lou lâcha un petit cri de surprise avant de rire. Il était tout simplement heureux et d’ailleurs il ne manqua pas de soupirer d’aise, quand Liam vient cacher son nez dans son cou. Rapidement ses mains caressèrent le dos de l’idole. « Moi aussi je suis bien avec toi, je me sens réellement heureux. On devrait s’enfermer ici à jamais … » Le chorégraphe se remit à rire avant de venir jouer avec les cheveux de son amoureux.

En écoutant les paroles de son chéri, Lou se mit à rougir subitement. Les baisers lui donnaient donc faim… Oh. L’esprit de Lou avait vite fait le tour des idées et possibilités qui pouvaient s’offrir à eux. Mais son imagination était tellement débordante surtout dans un lit avec lui… Il avait tellement rêvé d’une telle situation… Que son corps avait décidé de lui jouer des tours. Rapidement il sentit son entre jambe se réveiller et gonfler. « Liam … Je … J’imagine trop de choses. Je … J’ai envie … De … » Rougit atrocement et détourne la tête un peu honteux. « Toi. » Son cœur battait à la chamade et il se sentit frissonner alors qu’il arrivait enfin à lui dire enfin ce qu’il en était.

Alors qu’il sentait son corps réagir de plus en plus, le jeune homme caressa le dos de son futur amant. Doucement il remontait en douceur le haut de Liam tout en venant souffler doucement contre sa peau. C’était plus fort que lui, il avait besoin de le voir et le toucher. « J’ai passais tellement de temps … A y penser… » Déglutissant avec du mal, il repensait à tous les moments où il rêvait toucher son ami. C’était comme un rêve devenu réalité. Il n’avait plus envie de se retenir à présent. Doucement il glissa ses mains sous le haut de Liam pour toucher son corps tout chaud. Il se sentait frémir au moindre contact de sa peau contre la sienne. « Liam … Est-ce qu’on peut aller … Lentement … Enfin je veux, en profiter et rien oublier. » C’était la première fois qu’il pouvait le toucher de la sorte. Il ne voulait pas en rater une miette. Il avait l’impression que ses doigts lui brulaient, il finit par retirer complétement le haut de son chéri et resta un moment à l’admirer. « C’est comme-ci … Je ne t’avais jamais vu avant. Tu es beau… » Il le regarda amoureusement un long moment encore avant de venir l’embrasser fougueusement. Ce n’était plus possible, il le désirait déjà beaucoup trop, ses mains continuaient de caresser son corps et ses yeux s’embrumèrent un peu sous l’émotion. Lâchant doucement ses lèvres, il frémit de nouveau. « Je t’aime. »



 
A la vie, à la mort Bro' ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Baek Liam
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 07/07/2015
Pseudo : Hyunnie - Patate



Shining Like A Star
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Déc - 0:18
Allongé sur le lit à moitié sur lui, je laissais le parfum de Lou m'envoûter doucement. Mon visage contre son cou, je pouvais en profiter. Mais un rien de lui me faisait perdre la tête. Il me donnait faim de lui. J'avais envie de lui retirer tout ses vêtements et... Non il ne fallait pas que je pense à ça maintenant ! Il était terriblement tentant. Mais je ne voulais pas brûler les étapes avec lui, ou donner l'impression d'aller deux fois trop vite. On venait tout juste de se dire nos sentiments, on commençait à peine notre relation...

Ah que tout devenait compliqué ! A peine dans ses bras, serré contre lui, les mains dans son dos, les lèvres à quelques millimètre de la peau de son cou, le nez suffisamment proche pour profiter de son odeur... Je me torturais sans doute tout seul... Mais je sentais très bien que je ne pourrais pas cacher ces envies de lui plus longtemps. Sa voix brisa le silence qui s'était soudainement installé et voilà qu'il avoua subitement ce que je pensais vis à vis de lui. Il me prit tellement de court que j'en eu un léger hoquet de surprise. Je me rendais aussi compte de son état physique. Mon dieu... Je me mordillais la lèvre, ne le quittant pas des yeux, ne sachant pas quoi lui dire tout d'un coup, les joues légèrement rougies.

J'avais le coeur qui s'était mis à battre. Lou... Je sentais sa main caresser mon dos subtilement tout en remontant mon haut. Son souffle sur ma peau me donnait de légers frissons. Et ses aveux... Plus il continuait, plus je me sentais à l'étroit dans mon boxer...
- Lou... Ma voix s'était échaudée. Je n'avais toujours pas changé de position, alors mes lèvres commencèrent à effleurer la peau douce de Lou vers la base de son oreille, avant de suivre la ligne si belle de sa mâchoire. J'ai envie de toi aussi... j'en ai rêvé aussi... Ma main présente sur sa taille remonta doucement son haut, caressant sa peau chaude. Un nouveau frisson m'arrachant un soupir tiède, me saisit de nouveau alors qu'il me caressait maintenant plus franchement.

Sans vraiment m'en rendre compte, me replaçant mieux sur lui, mon bassin vint rencontrer le sien. Mais qu'importe en fait. Il le savait. Je venais de lui dire. J'avais affreusement envie de lui. Je le laissais retirer mon haut, avant de faire de même avec le sien juste après. Laissant mes doigts passer sur son cou puis sur la ligne de sa clavicule lentement je le rassurais : - Je ne veux pas aller trop vite non plus... Alors ne t'inquiète pas... Je pris le temps aussi de l'admirer, mes doigts découvrant son torse si beau et si bien sculpté.

Je souris à son compliment à mon sujet, avant de partager son baiser qui n'avait plus rien d'innocent. Je le l'embrassais aussi en retour, amoureusement et langoureusement, savourant ses lèvres et mes mains l'effleurant ou le caressant doucement avec envie. Mes lèvres séparées un instant des siennes quand il me dit m'aimer s'étirèrent en un sourire profondément heureux.
- Je t'aime aussi Lou lui avais-je répondu avant de l'embrasser de nouveau un peu plus lentement, exprimant tout mon amour pour lui au travers de mes caresses et de mon baiser.

Je vins embrasser son cou, sa clavicule avant de venir embrasser son torse si parfait, le mordillant ci et là à mon passage. Mes mains caressaient ses hanches et débouclaient son pantalon pour le faire descendre un peu pour mieux venir sur ses reins et embrasser son bas ventre.


Mais d’où vient le feu qui s'empare, de mon âme a moitié ivre? Soudain pour un simple regard, je veux vivre au bord du vide pour tomber dans ses yeux, m’abandonner au désir qui s’embrase, danser dans ses yeux, je veux tanguer aux accents de l’extase. Avant que la vie nous sépare, avant que l’envie vacille, je veux succomber sans égard
et valser au bord du vide. by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Lou
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 30/06/2015
Pseudo : Natia / Korea.



I'm Your Staff
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Déc - 21:40



 
A la vie, à la mort Bro' ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Nouveau départ. |Pv Liam| [+ 18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Episode 22 : Un Nouveau départ
» [The Wonderful World of Disney] Un Nouveau Départ Pour la Coccinelle (1997)
» Changement de région/travail. Nouveau départ!
» Un Nouveau départ pour la Coccinelle:
» Coeur de dragon II - Un nouveau départ:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIQ Entertainement :: La Ville de Jeju :: Le centre ville-