AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [+18] You shake my heart so hard... || ft. Adrien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Ahn Adrien
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 02/01/2016
Pseudo : Natia / Korea.



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Mai - 19:07
    Il est vrai que se séparer de lui n’était pas une chose évidente. Il serait bien resté à l’embrasser sensuellement sur le canapé, mais les chats … Et puis, est-ce une bonne idée d’aller aussi vite ? Adrien n’avait jamais été du genre à savoir résister… Il avait toujours envie de son Andy. Surtout là. Savoir qu’il allait le retrouver, son magnifique Andréa. Se mordant la lèvre inférieure il continuait de manger. Cela était compliqué ! Il devait porter son envie sur la nourriture. Il ne pouvait pas le toucher ou même trop le regard, il était sûr de ne pas se contrôler. Mais voilà qu’Andy avait d’autres idées en tête. Il sentait ses bras passer autour de sa taille et surtout son baiser dans son cou. Fermant les yeux, un merveilleux frisson couru le long de sa colonne vertébrale. C’était une vraie torture, il aurait tellement envie de se coller à lui, de l’embrasser et lui faire l’amour tendrement. Juste pour retrouver son corps. Pouvoir sentir sa peau contre la sienne. Déglutissant doucement, le médecin rouvrit les yeux au même moment que Andy lui disait gentiment d’ouvrir la bouche en disant ‘Ah’. Souriant en coin attendrit par son innocence, le médecin ne mit pas longtemps avant d’ouvrir la bouche en disant gentiment « Aaah ! ». Attrapant doucement le kimbap entre ses lèvres, il ne mit pas longtemps avant de l’avaler. Il avait d’autres idées en tête pour le coup. A peine, il avait fini de gober ce que Andréa lui tendait, qu’il venait mordiller les doigts de son chéri en souriant en coin. « On dirait que tu veux jouer au médecin avec moi … C’est presque tentant. » Penchant la tête, il resta silencieux à l’admirer. Il était vraiment beau son chéri.

    Il avait réussi à résister jusque-là. Mais à le voir si proche de lui. « Je t’aime … » Adrien sentait sa gorge se nouer un peu et il finit par baisser un bref instant les yeux. « Je t’aime tellement. » Le regardant de nouveau, il lui adressait un beau sourire. Il était sincère et il rêvait de pouvoir lui dire le plus souvent possible. Passant ses bras autour de lui, il serra doucement son chéri par la taille. Se collant à lui, le médecin colla son front à celui du mangaka. Rapidement l’une de ses mains se glissa dans la nuque de son amant pour venir l’embrasser avec passion. Liant sa langue avec la sienne, le médecin avait tellement envie d’être de nouveau avec lui. Lâchant ses lèvres au bout de plusieurs et longues minutes, doucement il posa son front contre le sien et soupira doucement de bien-être. Un beau sourire pouvait d’ailleurs en témoigner. « Je dois avouer que j’aurais du mal à me retenir encore à te toucher. Je me sens agréablement bien avec toi. » Embrassant doucement son front, le médecin lui adressa un beau sourire. Alors que Prince vint poser ses pattes avant sur les jambes du petit couple de nouveau uni. « Je crois qu’il doit être jaloux … Il t’a eu presque que pour lui… Je le comprends en même temps … Je suis jaloux à l’idée d’un autre te toucher. » Fait une petite moue à l’idée qu’un autre homme le touche. Oh non ! Il ne serait pas d’accord, pour qu’un abrutit s’approche de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Baek Andrea
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 04/01/2016
Pseudo : Hyunnie - Patate



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 13 Mai - 20:38
Il devenait de plus en plus compliqué et difficile pour Andrea de résister à l'envie de se serrer contre Adrien, de l'embrasser et de retrouver toutes les sensations que son corps pouvait ressentir en étant dans ses bras. Comment ne pas en avoir envie ? Il avait beau être un garçon aux airs innocents, fragile, et un peu naïf, dès qu'il se retrouvait seul en présence du médecin, il ne pouvait pas s'empêcher de ressentir des envies très fortes le concernant. Pervers ? Avec Adrien, c'était fort possible. Il l'avait toujours trouvé attirant, sexy et avait toujours ressenti ce besoin d'être proche de lui ou tout contre lui. Et vu le temps qu'il avait passé à se contrôler et se retenir en sa présence, alors qu'il devait se comporter comme un simple ami, Andrea ressentait comme un manque. Alors voir les chats l'empêcher de pouvoir profiter de son amour, de le retrouver lui mais aussi toutes les sensations qu'il pouvait avoir en sa présence, ça le frustrait plus qu'autre chose. Aussi il ne résista pas à la tentation d'embrasser son cou et de lui donner un kimbap comme on pourrait le faire avec un enfant.

Un frisson le saisit alors qu'Adrien vint lui mordiller les doigts. Le mangaka sentit ses joues devenir roses sous la sensation. Mon dieu... Cela allait devenir vraiment de plus en plus difficile... Il eut un sourire charmeur à Adrien, quasi incontrôlable.
- Il faut bien que je prenne soin de toi. Et on dit bien qu'un cordonnier est toujours celui qui est le plus mal chaussé. Alors que serait un médecin sans son médecin personnel ~ ? Il ne disait pas ça, sans arrière pensée bien sûr. Adrien le rendait vraiment coquin.

Et puis, Andrea sentit son coeur battre la chamade et cogner doucement contre sa poitrine. Il était proche de son médecin préféré, et ce dernier venait de lui dire deux fois je t'aime. Il aurait pu en avoir jusqu'à des étoiles dans les yeux.
- Je t'aime aussi Adrien ~ Énormément ! Il avait réussi à dire ces mots là alors que déjà son front se trouvait collé à celui du médecin, son corps serré contre le sien et il put les dire même bien avant qu'Adrien ne l'embrasse passionnément. Andrea se colla à lui, les bras autour de son cou, partageant et répondant à ce baiser, non sans avoir un soupir fiévreux finalement, témoignant du plaisir et du bien-être qu'il avait ressenti. Il rougit violemment à l'aveu d'Adrien. Oh s'il savait tout ce qu'il était en train de penser là !

Il lui aurait bien répondu mais Prince venait de nouveau les déranger. C'en était trop. Andrea voulait être tranquille avec Adrien, sans qu'on ne vienne les déranger. Il prit alors la main du médecin et l'entraîna dans sa chambre, fermant la porte juste derrière Adrien. Les mains contre la porte, de part et d'autre du médecin, Andrea le regarda longuement, avant de réduire la distance entre eux.
- Je n'aimerai pas non plus que quelqu'un d'autre te touche tu sais...Il s'avança un peu plus, son bassin rencontrant celui du médecin. Ses mains vinrent se poser sensuellement sur la taille d'Adrien, tandis que le mangaka, vint effleurer ses lèvres des siennes. ... Et je n'ai aucune envie que quelqu'un d'autre me touche... Ses mains remontèrent doucement sur le torse d'Adrien.

Sentir les lignes si savoureuses du corps d'Adrien sous son haut, rendait le médecin particulièrement tentant. Le mangaka trouva même le haut bien gênant. Il caressa sa mâchoire de ses lèvres, les passa sur son cou pour venir mordiller son oreille. Je t'aime tellement... J'ai envie de toi... Vraiment... lui dit-t-il avec envie, alors que sa main remontait déjà le haut du médecin, caressant sa peau chaude au passage. J'ai envie de sentir tes caresses... tes baisers... Ton corps contre le mien... Tout !


I don't want this moment to ever end, where everything's nothing without you. I'd wait here forever just to, to see you smile, 'cause it's true, I am nothing without you.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Ahn Adrien
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 02/01/2016
Pseudo : Natia / Korea.



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Mai - 21:22
    Il l’avait dit, il en était persuadé, son adorable Andréa était plus loquace qu’avant. Il lui avait exprimé ses sentiments d’une manière si belle. Un beau sourire pris place sur le visage du médecin et colle son front au sien. Si seulement il pouvait lui redire encore et encore. Il avait envie de frémir et en rêver la nuit. Que ses paroles reviennent sans arrêt dans sa mémoire. Si un jour, il se sente mal, qu’il puisse repenser à ce merveilleux moment. Soufflant doucement entre ses lèvres, le souffle chaud du médecin vint caresser la peau de son petit ami. Il n’aurait jamais imaginé que tout pourrait se résoudre aussi vite entre eux. Jamais, il n’aurait cru avoir à le câliner et l’embrasser de nouveau. Ah. Andy, il était vraiment tout ce qu’il y avait de plus beaux selon le jeune homme. Alors qu’ils s’apprêtaient à se câliner de nouveau et peut-être passer un moment plus intime. Un félin vint de nouveau s’interposer. Ce n’était pas possible. Adrien avait trouvé la force d’en plaisanter, bien qu’au fond il semblait désemparé. A croire que Prince n’allait pas leur laisser trente seconde de répit. Si Adrien avait essayé de positiver et voir cela d’une manière à lancer une blague, Andy semblait le prendre totalement autrement.

    Suivant alors son adorable mangaka, le jeune homme fut surpris par la situation. Il avait du mal à réaliser qu’il était dans la chambre d’Andy. Regardant rapidement les lieux pour faire un rapide tour d’horizon, il posa son regard sur son petit ami. Il semblait bien différent de d’habitude, mais ce n’était pas pour lui déplaire. Regardant du coin de l’œil, l’une et l’autre main autour de lui, il pencha doucement la tête sur le côté pour sourire malicieusement. Bon sang ce qu’il pouvait être sexy à agir de la sorte. Cela était très plaisant de le voir réagir de la sorte. Adrien qui avait un peu souffert de l’ancien comportement d’Andréa, le trouvait bien plus démonstratif qu’avant. Et ce, pour son plus grand bonheur. Les paroles le touchèrent droit au cœur. S’il pensait la même chose tout semblait parfait dans ce cas. « Si tu savais combien cela peut me faire plaisir de t’entendre dire cela … » Un beau sourire sur les lèvres, et le médecin se mit à frissonner à ses caresses.

    Il se devait de se retenir, il ne voulait pas prendre trop vite les choses en main. Il voulait juste profiter de l’attention d’Andy à son égard. C’était tellement bon de se laisser faire. Fermant à demi les yeux sous ses caresses et ses baisers, il attendait sagement. S’il se montrait sage et ne semblait pas réagir plus que cela, son corps lui montrait tout l’inverse. Des frissons, des soupirs ou encore son rythme cardiaque qui accélèrent, tout témoignés de son envie grandissante. Rouvrant soudainement les yeux aux révélations et souhaits de son amour, Adrien prit enfin par aux caresses. Rapidement il encercla Andréa de ses bras pour le soulever. Ses lèvres vinrent l’embrasser fougueusement alors qu’il se dirigeait vers le lit, qu’il avait repéré plus tôt. Posant en douceur son chéri dessus, il prit le temps de lui retirer son haut avant de venir grimper au-dessus de lui. « J’ai fait en sorte de rester le plus sage possible … Mais je n’en peux plus à présent Andy. Je te désire tant. » Le regardant droit dans les yeux, il se remit à l’embrasser. Attrapant doucement le menton de son amant entre son pouce et son index, il lui fit ouvrir la bouche pour y glisser sa langue. Laissant leurs langues réapprendre à se connaitre, Adrien glissa ses mains sur le torse dénudé de son amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Baek Andrea
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 04/01/2016
Pseudo : Hyunnie - Patate



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Juin - 11:17
Andrea avait énormément changé par rapport à ce qu'il avait été auparavant. A vrai dire, le fait même d'avoir compris qu'il n'était pas attiré par Adrien juste pour son physique, qu'il ne l'aimais pas juste pour ça non plus, et que sans le médecin sa vie n'était rien, lui avait aussi ouvert les yeux sur son comportement. Jamais il ne lui avait dit véritablement qu'il l'aimait. Pour la première fois, Andrea le faisait, et le lui montrait de bien des façons. Du moins, il tentait de le faire. Avec des félins envahissant ce n'était pas simple ! Pire, ça l'agaçait d'être dérangé.

Il avait donc conduit Adrien dans sa chambre, la seule pièce finalement où ils pourraient bien être enfin bien tranquilles. Se collant contre Adrien qu'il avait plaqué contre la porte, il retrouvait avec plaisir de sentir sa peau douce et chaude sous ses doigts, alors qu'il remontait déjà le t-shirt du médecin. Ses doigts prenaient un malin plaisir à dessiner les lignes parfaites, et à sentir le médecin frissonner. Des frissons, lui aussi il en ressentait, à force de redécouvrir ce qui lui avait profondément manqué. Il voulait plus bien évidemment, mais il ne voulait pas non plus se presser, voulant aussi faire naître l'envie chez le médecin, le faire céder. Andra ne se montra pas aussi timide qu'il avait pu l'être avant et avoua clairement ce qu'il voulait au médecin, embrassant son cou peu après et renforçant ses caresses. Il était parvenu à retirer le haut trop encombrant du médecin, ses mains effleurant et caressant le corps parfait du médecin à loisir, tandis qu'il s'amusait à déposer des baiser ci et là. Les soupirs du médecin et ses moindres réaction ne le laissaient bien entendu pas indifférent

Et très vite, Andrea se retrouva porté par Adrien jusqu'au lit. Le mangaka avait ressenti un frisson qui courut sur tout le long de sa colonne vertébrale lorsque le médecin vint l'embrasser. Installé sur le lit, se retrouvant lui aussi torse nu, les paroles du médecin le touchèrent. Il répondit au baiser, et lorsque sa langue retrouva sa partenaire, il fut prit de nouveau d'un frisson agréable, son bassin se soulevant légèrement. Les mains du médecin le rendait fou également. Retrouvant des sensations jamais ressenties depuis un bon moment, son corps était devenu beaucoup plus sensible et réactif.

Cependant, sa langue caressait avec passion sa partenaire, alors que ses mains glissaient le long du dos du médecin jusque ses reins. Il effleura sa taille et son bas ventre, avant de revenir caresser la nuque d'Adrien et perdre ses doigts dans ses cheveux. Il mit fin au baiser à contre coeur venant embrasser le cou et le haut du torse de son amant, et fit un nouvel aveu :
- ... Ne sois plus sage... Ne te retiens plus... Je te désire aussi énormément. Je ne me retiendrai plus non plus.

Il sentait son corps se réchauffer au fur et à mesure et le désir et l'envie l'envahir encore plus. Ses mains revinrent s'égarer sur la taille et les hanches du médecin. Il regardait Adrien d'un regard brûlant, l'une de ses mains venant ouvrir son pantalon et caresser à travers le sous-vêtement l'entrejambe du médecin. Il allait devenir fou. Il avait l'impression de redécouvrir complètement Adrien, tant une simple caresse sur le sexe de son partenaire lui donna un frisson qu'il n'avait pas su contrôler.


I don't want this moment to ever end, where everything's nothing without you. I'd wait here forever just to, to see you smile, 'cause it's true, I am nothing without you.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Ahn Adrien
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 02/01/2016
Pseudo : Natia / Korea.



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Juin - 20:29
Il sentait son corps désirer grandement son ex petit ami, le jeune homme se mit à lui embrasser le cou avec envie. Il n’avait plus envie de le lâcher et se retrouver ainsi, aussi proche de lui, c’était fabuleux. En liant sa langue à la sienne, le médecin frissonna en sentant le corps d’Andy remonter vers le sien. Oh, ce n’était pas possible, il allait finir par devenir fou. C’était comme-ci, on l’autorisé à manger de nouveau quelque chose de sucré. Une douce sucrerie à dévorer. Hum, finalement être diabétique ce n’était pas si difficile, s’il avait le droit de manger Andréa en contrepartie. Frémissant de plaisir en sentant ses caresses, Adrien lâcha un gémissement d’envie contre les lèvres de son amant. Il faut dire que le sentir toucher son membre… Adrien sentait son cœur exploser dans sa poitrine, et son souffle devenait plus rapide. C’était incroyable et plaisant d’être avec lui. Lâchant ses lèvres presque à contre cœur, il fallait toutefois respirer, son petit ami lui prodiguant trop de plaisir. Il ne voulait pas qu’il se retienne ? Oh ! Cela serait facile de se laisser aller sans se retenir. Il était prêt à le faire. Grognant de plaisir en sentant la main d’Andy ouvrir son pantalon et surtout glisser à l’intérieur, le médecin sentit son corps frissonner de nouveau. Regardant dans les yeux son bel amant, Adrien afficha un sourire en coin, un brin pervers. « Je crois que tu as mis la main sur mon point sensible mon beau … » Riant un peu, il colla son front au sien. Soupirant doucement sous ses gestes, il finit par embrasser avec plaisir son chéri.

Caressant le torse de son chéri, le médecin afficha un beau sourire. Il glissa son visage dans son cou pour l’embrasser et lui mordiller la peau en douceur. Ses lèvres glissèrent sur sa clavicule avant de venir laisser ses mains venir ouvrir et baisser le pantalon et le boxer d’Andy. Laissant ses mains glisser son corps de son amant, il s’arrêta un moment sur les hanches de son chéri. Il s’amusa un moment avec les boules de chairs de son amant. Il prenait son temps avant de laisser ses lèvres mordiller le torse d’Andréa avec envie. Lentement et doucement ses mains effleurèrent l’intérieur de ses cuisses. Sa peau était si douce et son odeur à tomber par terre. « J’ai la chance que mon diabète m’empêche pas de te consommer. » A peine, il avait dit ceci qu’il se remettait à l’embrasser et mordiller sa peau. Ses mains venant enfin caresser le membre d’Andy.

Rien que pourvoir le toucher de nouveau c’était un moment de pur plaisir intense. Il sentait son corps frémir et en redemander de plus belle. Ses lèvres se posèrent de nouveau sur les siennes, jouant et mordillant sa lèvre inférieure. Sa main experte quant à elle continuait à vouloir donner du plaisir à son chéri. D’ailleurs des petits grognements s’échappaient de la gorge d’Adrien en sentant les caresses de son amant. C’était tellement bon. Son autre main libre se glissa dans le dos de son amant. Et il le redressa pour s’asseoir avec lui sur le lit. Il avait l’impression qu’ainsi la séparation entre eux pouvait disparaitre et s’envoler. « Je t’aime tellement … »
Revenir en haut Aller en bas
Baek Andrea
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 04/01/2016
Pseudo : Hyunnie - Patate



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Juil - 20:43


I don't want this moment to ever end, where everything's nothing without you. I'd wait here forever just to, to see you smile, 'cause it's true, I am nothing without you.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Ahn Adrien
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 02/01/2016
Pseudo : Natia / Korea.



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Aoû - 22:28
Revenir en haut Aller en bas
Baek Andrea
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 04/01/2016
Pseudo : Hyunnie - Patate



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Déc - 23:49
Spoiler:
 


I don't want this moment to ever end, where everything's nothing without you. I'd wait here forever just to, to see you smile, 'cause it's true, I am nothing without you.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Ahn Adrien
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 02/01/2016
Pseudo : Natia / Korea.



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Déc - 16:32
Revenir en haut Aller en bas
Baek Andrea
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 04/01/2016
Pseudo : Hyunnie - Patate



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Jan - 12:34
Spoiler:
 


I don't want this moment to ever end, where everything's nothing without you. I'd wait here forever just to, to see you smile, 'cause it's true, I am nothing without you.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

[+18] You shake my heart so hard... || ft. Adrien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [SOFT/TUTO] SHAKE & SAVE : Prendre une capture d'écran de votre HTC [Gratuit]
» raketa open heart (avec deux photos odieusement pillées à Alexandr2 du forum watch.ru)
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres
» Angel Heart
» jose gonzalez-heart beats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIQ Entertainement :: La Ville de Jeju :: Espaces Administratifs :: Hôpital-